Webradio rock, la radio de tous les rock

Ecouter la radio Rock

24/24h 7/7j !

écoutez la web radio acidbarrett.com

Acidbarrett Radio Rock

Le nouveau flux web radio de Acidbarrett est disponible ci-dessous

Le site est en reconstruction, merci pour vos ecoutes et good vibes, wait wait wait


Chronique album Absolutely Live de The Doors !!!




The Doors

Absolutely Live



Absolutely Live

Absolutely Live (album live) , The Doors.

Absolutely Live est le fruit des concerts réalisés par les Doors de juillet 1969 et mai 1970 aux Etat-Un nis.
Il a pour particularité des titres mythiques comme Break on Through No. 2, Build Me a Woman ou bien encore Alabama Song (Brecht, Weill).
Plutot centré sur la deuxième partie de carrère du groupe on retrouve aussi le poème chanté-parlé Celebration of the Lizard, dont la suite de textes composes, le titre qui dure le plus longtemps du live (14:25 en tout).
Absolutely Live marque la période trouble du groupe notamment due aux prises de drogues de son leader Jim Morrison mais aussi a cause de ses ennuis judiciaires.
Il existe de nombreuses éditions de ce live en Cd et Vinyles avec des pochettes différentes

Titres

Sauf mention contraire, toutes les chansons sont créditées aux Doors.

1- House Annoncer – 2:40
2- Who Do You Love (Diddley) – 6:02
3- Alabama Song (Brecht, Weill) – 1:51
4- Back Door Man (Dixon) – 2:22
5- Love Hides – 1:48
6- Five to One – 4:34
7- Build Me a Woman – 3:33
8- When the Music's Over – 16:16
9- Close to You (Dixon) – 4:04
10- Universal Mind – 4:54
11- Petition the Lord with Prayer – 0:52
12- Dead Cats, Dead Rats – 1:57
13- Break on Through No. 2 – 4:41
14- Celebration of the Lizard – 14:25
1- Lions in the Street – 1:14
2- Wake Up – 1:21
3- A Little Game – 1:12
4- The Hill Dwellers – 2:35
5- Not to Touch the Earth – 4:14
6- Names of the Kingdom – 1:29
7- The Palace of the Exile – 2:20
15- Soul Kitchen – 7:15




Autres Albums de The Doors



Strange Days
The Soft Parade
Absolutely Live
The Doors
L.A Woman

Autres Albums du Genre Rock Psyché



L.A Woman
Strange Days
The Velvet Underground and Nico
The Doors
Pearl
Space Oddity