Webradio rock, la radio de tous les rock

Ecouter la radio Rock

24/24h 7/7j !

écoutez la web radio acidbarrett.com

Acidbarrett Radio Rock

Le nouveau flux web radio de Acidbarrett est disponible ci-dessous

Le site est en reconstruction, merci pour vos ecoutes et good vibes, wait wait wait


Chronique album Aftermath de Rolling Stones !!!




Rolling Stones

Aftermath



Aftermath

The rolling stones - aftermath

Cet album Aftermath est le quatrième au Royaume-Unis et le sixième au Etat-Unis du groupe britanique les Rolling stones. Il est sorti en 1966 et produit par Andrew Loog Oldham.
Il y eut deux versions commerciales pour cet album, l'un pour l'Amérique et l'autre pour le Royaume Unis. Cet album est souvent considéré comme le meilleur album des Rolling Stones.

Présentation

la première version d'aftermath fut réalisée pour l'angleterre en 1966, et contenait quatorze pistes, Il sortit à peu prés en meme temps que deux singles, 19th Nervous Breakdown et Paint It, Black, qui ne sont pas intégrés à l'album.
Il recut un bon acceuil par la critique et le public et resta 8 semaines en tete de charts anglais.

Pour l'édition américaine, le disque de quatorze titres sera jugé trop long, donc trois titres ne seront pas édités (Out of Time, Take It or Leave It et What to Do, qui seront publiés en 1967 sur Flowers), Mother's Little Helper étant quant à lui remplacé par le tube Paint It, Black.
Malgre les différents entre le producteur et les rolling stones sur le contenu du disque, le disque se classa numéro 2 dans les charts américain et fut disque de platine.
Une réédition en 2002 se classa a la 108 position dans le classement des 500 plus grande chanson par le magazine Rolling Stones. En août 2002 les deux éditions d'Aftermath furent rééditées, remasterisées, en CD et en SACD chez ABKCO.


Critique

Considéré comme le meilleur album du groupe , il commence a amorcer tous les changements de l'époque. Il est le premier album des Stones à etre entièrement composé de chansons originales. Elles sont toutes signées par Mick Jagger et Keith Richards, de styles variés, il fait reconnaitre le duo comme l'égal du duo célèbre John lennon et paul mc Cartney.
Grace à cet album le groupe passe du style amateur rock bluesy américain au statut de groupe moderne et inventif.
Les differents titres ont une couleur bien particulière et différente: Mother's Little Helper (concernant les tranquilisants) évoque par ses réminiscences folkloriques le Help! de John Lennon ; Lady Jane, une mélodie médiévale, est ornée d'un dulcimer, sorte de cithare du folklore britannique ; Under My Thumb bénéficie d'une combinaison de guitare rythmique et de marimba où Jagger proclame sa revanche sur une fille qui l'avait rejeté et qu'il séduit enfin (et dont les paroles déclenchèrent une polémique sur le sexisme des Stones) ; Stupid Girl est soul-rythm and blues et Goin' Home terminé par une longue improvisation annonce l'étirement du groupe vers un acid rock psychédélique dérivé du blues de Chicago. Cette dernière est d'ailleurs la première chanson enregistrée sur support à dépasser les dix minutes.

Titres édition Britanique :


Mother\'s Little Helper - 2:45
Stupid Girl - 2:52
Lady Jane - 3:06
Under My Thumb - 3:20
Doncha Bother Me - 2:35
Goin\' Home - 11:35
Flight 505 - 3:25
High and Dry - 3:06
Out of Time - 5:15
It’s Not Easy - 2:52
I Am Waiting - 3:10
Take It or Leave It - 2:47
Think - 3:08
What to Do - 2:30

Titre édition américaine :


Paint It, Black - 3:22
Stupid Girl - 2:52
Lady Jane - 3:06
Under My Thumb - 3:42
Dontcha Bother Me - 2:35
Think - 3:08
Flight 505 - 3:25
High and Dry - 3:06
It\'s Not Easy - 2:52
I Am Waiting - 3:10
Going Home - 11:13




Autres Albums de Rolling Stones



Sticky Fingers
Aftermath

Autres Albums du Genre Rock



New York
Ziggy Stardust
Rock n Roll Animal
Sticky Fingers
Lust for Life
Raw Power